Le #pizzagate va trop loin …

Les partisans du « Pizzagate » sont convaincus qu’Hillary Clinton utilise une pizzeria de Washington comme QG pour gérer un réseau pédophile. Une théorie du complot absurde devenue virale sur Internet, qui a poussé un homme à ouvrir le feu dans l’établissement ce dimanche

À lire sur Numerama : « Pizzagate » : la théorie du complot tourne à l’intervention armée

Entretemps, le fils de Michael T. Flynn, conseiller à la sécurité de Donald Trump, a été »limogé » de l’équipe de transition de Donal Trump suite à ce tweet :

Rappelons que le père de ce petit malin a lui même largement contribué à répandre les rumeurs les plus folles durant la campagne présidentielle :

Cet ancien militaire ne s’est pas exprimé directement sur le Comet Ping Pong, mais n’a cessé de retweeter des informations fausses clamant qu’Obama est un djihadiste qui blanchit de l’argent pour le compte des terroristes, qu’Hillary a lancé une guerre secrète contre l’Église catholique, et que John Podesta a participé à des rituels macabres dans lesquels on consomme du sang, du sperme et de l’urine…