La maladie de Lyme chronique ?

Aujourd’hui, le thème de La Tête Au Carré sur France Inter c’était la maladie de Lyme.
Cette maladie, transmise par les tiques et potentiellement grave si non traitée, divise profondément les scientifiques au point qu’il est quasi impossible de se faire un avis éclairé à son sujet :

  • Transmission par voie sexuelle non prouvée et réfutée par l’agence gouvernementale américaine (CDC)
  • Fiabilité des tests de dépistage remise en question
  • Des thèses de spécialistes qui flirtent avec le complotisme

L’invité du jour, était « le professeur Christian Perronne, infectiologue, chef de service en infectiologie à l’hôpital universitaire Raymond Poincaré de Garches, professeur en maladies infectieuses et tropicales à la faculté de médecine de Paris-Ouest, auteur du livre « La vérité sur la maladie de Lyme » ». Ce dernier soutient que nous sommes faces à un scandale international et qu’il y aurait une volonté politique d’ignorer cette maladie :

L’explosion « cachée » de la maladie de Lyme serait, selon lui, « politique », due à une prolifération mal contrôlée de tiques trafiquées par un chercheur nazi réfugié aux États-Unis. « L’armée américaine et les scientifiques sous sa coupe ont tout intérêt à cacher l’épidémie puisqu’ils l’ont causée ou cautionnée », prétend-il.
jdd.fr

Un « plan de lutte contre la maladie de Lyme » vient tout de même d’être mis en place en France tandis que d’autres spécialistes dénoncent un phénomène de « panique obscurantiste » (jdd.fr)

Pour la note humoristique, l’excellent blog Le Pharmachien semble lui-même placer l’affection (version chronique) dans la liste de celles dues au Verre Extraterrestre Omnipotent.

Vrai scandale ou faux complot ? Difficile de se faire une opinion …