Le FBI a maintenant le droit de pirater n’importe quel ordinateur

Le FBI s’est vu doter, en fin de semaine dernière, de nouveaux pouvoirs en matière de piratage informatique. Ainsi, dès lors que le Bureau disposera d’un mandat adéquat, il pourra pirater n’importe quelle machine dans le monde, y compris sur le propre sol américain. Une décision qui inquiète, mais qui n’est pas unique dans le monde.

En effet, en France c’est déjà légal et sans passer par un juge. Si si, c’est dans «la loi contre le terrorisme et prolongeant l’état d’urgence» qui fait suite à :
la loi de programmation militaire (2013)
la loi contre le terrorisme (2014)
la loi renseignement (2015)
la loi sur la surveillance des communications internationales (2015)
la loi sur la réforme pénale (2016)
source : NextInpact – Comment les services du renseignement pourront surveiller (presque) n’importe qui