Le parlement européen trollé par les antivaccins

«La députée européenne Michèle Rivasi (EELV-Groupe Les Verts) a déclenché une vive controverse en projetant d’organiser, jeudi 9 février, dans les locaux bruxellois du Parlement européen, une projection-débat autour de Vaxxed, un film soutenant la thèse d’un lien entre autisme et vaccination.»

Le réalisateur est l’ancien médecin Andrew Wakefield, accusé d’avoir manipulé les résultats d’une étude «pour accréditer la thèse d’un lien entre vaccination et régression vers l’autisme.»

Mme Rivasi tente actuellement d’éteindre l’incendie : « Nous avons maintenu l’événement, mais hors du Parlement, pour éviter que cela puisse lui servir de caution ou de tribune» a-t-elle confié au journal Le Monde.

Détricotage du «Grand Remplacement»

Aujourd’hui dans Les détricoteuses : Le grand méchant remplacement

Les historiennes Laurence De Cock et Mathilde Larrère chroniquent dans Mediapart Live les tentatives d’instrumentalisation de l’histoire.

Quelques extraits :

  • Selon l’INED, il y a eu moins de 250000 entrées permanentes en 2012, dont 100000 européens
  • Toujours en 2012, d’après l’INSEE, la France abritait 5.3 millions de personnes nées à l’étranger dont 1.8 millions d’européens

Ces thèses xénophobes ne datent pas d’hier, exemple le massacre des italiensWP en 1893 :
Le massacre des Italiens d’Aigues-Mortes est une suite d’événements survenus les 16 et 17 août 1893, à Aigues-Mortes (Gard, France), ayant conduit au massacre de travailleurs italiens de la Compagnie des Salins du Midi, par des villageois et des ouvriers français. Les estimations vont d’une dizaine de morts (officiellement 8) à 150 morts (selon la presse italienne de l’époque), ainsi que de nombreux blessés, victimes de lynchages, coups de bâton, noyade et coups de fusils.[…]
La deuxième moitié du XIXe siècle, en France, est marqué par une forte progression de l’immigration, que ce soit les Belges dans le nord ou les Italiens dans le sud-est. Un réel sentiment nationaliste au sein de la population tend à naître avec entre autres l’apparition de ligues d’extrême droite dont la Ligue de la patrie française. Durant cette période, l’étranger commence à ne plus du tout être accepté par les populations car les immigrés sont considérés comme des voleurs de travail et des malfrats, comme en témoignent certains écrits. […]

En somme cette théorie du Grand Remplacement n’a aucune validité démographique.

Revenu universel : de la mauvaise utilisation des sondages

En matière d’enquête d’opinion, la formulation de la question joue un rôle prépondérant

Le candidat Benoît Hamon propose un revenu «versé toute la vie de 18 ans jusqu’à la mort» et ce sondage a demandé aux personnes interrogées à quel point elles étaient favorables (ou non) au fait d’«instaurer un revenu universel de base, qui serait versé à tous les Français de la naissance à la mort».

Une différence flagrante qui a tout de même permis à l’AFP, puis aux journaux le Point et l’Express d’affirmer que «plus de 60% des Français se montrent hostiles à cette mesure phare du programme de Benoît Hamon». Ouais, mais … non.

source : http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/01/24/61-des-francais-sont-ils-vraiment-opposes-au-revenu-universel-de-benoit-hamon_1543724

La collectivité de Guyane continuera à rémunérer ses prêtres catholiques

La laïcité n’est pas un fait établi sur la totalité du territoire de la République Française.

Avec les trois départements d’Alsace-Moselle (le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et la Moselle), la Guyane fait partie des seules collectivités françaises où les prêtres sont payés par l’Etat, exception à la loi de 1905 de séparation de l’Eglise et de l’Etat. (slate.fr)

Et le Sénat vient de rejeter un amendement qui aurait dû permettre de mettre fin à cette anomalie en Guyane.