« Ligne directe » avec le paradis

Un pasteur zimbabwéen a eu la chance de s’entretenir devant ses fidèles avec « Papa God ». Le faiseur de miracles n’en est pas à son coup d’essai : il aurait également marché sur l’eau et ressuscité un bébé. Ce genre de pasteurs, profitant de la détresse psychologique des populations locales, sont malheureusement légion au Zimbabwé.

Paul Sanyangore […] tient un téléphone portable et demande : « Allo ? C’est le paradis ? C’est le paradis ? ». Une femme s’agenouille devant lui, les bras levés vers le ciel. Les fidèles autour de lui applaudissent et crient après ces paroles.

source : https://twitter.com/Sansdieux/status/870632473230790657 / observers.france24.com
photo : https://www.flickr.com/photos/gt51/

La collectivité de Guyane continuera à rémunérer ses prêtres catholiques

La laïcité n’est pas un fait établi sur la totalité du territoire de la République Française.

Avec les trois départements d’Alsace-Moselle (le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et la Moselle), la Guyane fait partie des seules collectivités françaises où les prêtres sont payés par l’Etat, exception à la loi de 1905 de séparation de l’Eglise et de l’Etat. (slate.fr)

Et le Sénat vient de rejeter un amendement qui aurait dû permettre de mettre fin à cette anomalie en Guyane.